email                    Facebook                 

Les 10 commandements du randonneur

Comme toute activité en pleine nature, la randonnée peut avoir un impact environnemental. Surtout lorsque les milieux parcourus sont protégés (car fragiles !). Voilà donc pourquoi la Fédération française de la randonnée pédestre nous enseigne les 10 commandements à adopter à chaque balade.

 

  • Respectez le tracé des sentiers, n’utilisez pas de raccourcis pour limiter le piétinement de la végétation et l’érosion (surtout sur les milieux sensibles : dunes, marais,…)

 

  • Pensez aux autres, à la sérénité de la nature. Vous n’êtes pas les seuls à fréquenter les chemins,

 

  • Apprenez à connaître et à respecter la faune et la flore, surtout dans les espaces sensibles, vous comprendrez ainsi pourquoi il convient de les préserver,

 

  • Ne laissez ni trace de votre passage, ni déchets. Emportez-les avec vous jusqu’à la prochaine poubelle,

 

  • Ne faites pas de feu dans la nature (forêts et zones broussailleuses),

 

  • Ne dégradez ni les cultures, ni les plantations et ne dérangez pas les animaux domestiques ou troupeaux. N’oubliez jamais de toujours refermer derrière vous clôtures et barrières,

 

  • Tenez les chiens en laisse. Ils pourraient malencontreusement provoquer des dommages ou être victimes d’accidents,

 

  • Ne consommez pas l’eau des ruisseaux, sa limpidité apparente ne signifie pas forcément qu’elle est potable,

 

  • Renseignez-vous en période de chasse auprès des communes. Certains itinéraires peuvent être dangereux,

 

  • Informez-vous des règlements d’accès aux réserves naturelles et aux parcs nationaux (les chiens, l’utilisation d’engins sonores et la cueillette des plantes peuvent, dans certains cas, être proscrits.